Porte-jarretelles & wheelchair

Chroniques d'une jeune femme sur roulettes

Séjour au Royaume-Uni : une occasion de tester l’accessibilité des transports sur roulettes.


Depuis un peu plus d’un an, j’habite en petite couronne parisienne. C’est chouette. Il y a énormément de lieux à découvrir (jardins, parcs, musées, lieux plus ou moins alternatifs, restaurants vegan friendly, bars…) et pléthore d’événements culturels (projections de films, pièces de théâtres, concerts, conférences…). Il n’y a pas de quoi s’ennuyer (même le dimanche !). Lire la suite »

Publicités

Vivre parmi les valides


Un de mes amis m’a dit un jour que le fait de nouer des relations sociales, de se faire des ami.e.s était un sport à part entière, pour nous, les handis. Lire la suite »

Les Gay Games…en tango sur roulettes !


Je commence à ressentir une petite boule au creux de mon ventre.

Demain soir, je vais participer à un cours de Tribal Fusion, à Paris. Avec une nouvelle prof de danse. Bien que cette dernière me semble très sympathique, je ne suis pas certaine de retrouver cette atmosphère bienveillante, cette sororité qui imprégnait les cours que je prenais à Rennes. Lire la suite »

Séance de sport chez un médecin agréé


Hier, je me suis rendue chez un médecin agréé pour obtenir un certificat médical afin que je puisse m’inscrire à un concours de la fonction publique. Lire la suite »

Et si on cessait de vouloir « dépasser notre handicap » ?


J’ai toujours eu pour mot d’ordre  » Tout est possible, à condition d’y mettre les moyens ! ». J’ai toujours foncé tête baissée (mon signe astrologique « Bélier » doit y être pour quelque chose…) pour faire « comme tout le monde ». Lire la suite »

Quand handicap rime avec…fétichisme !


Lorsque j’ai participé au projet photographique « Elles« , j’ai découvert le terme de devotees.

En effet, des photographies d’une femme amputée d’une jambe, qui participait au projet, avaient atterri sur une page internet destinée aux personnes devotees, c’est-à-dire des personnes qui éprouvent un fort désir sexuel pour les personnes en situation de handicap. Lire la suite »

BIM !


Parfois, je me dis :

Damned ! Retour à la case départ. Il ou elle n’a pas compris !

La première fois où j’ai ressenti cela, c’était lorsque la fille d’un enseignant (j’éprouvais énormément de sympathie à leur égard) m’a demandé :  Lire la suite »