À propos

P1090078.JPGEn guise de brève présentation, je suis Lydie, diplômée d’un master 2 de droit de la santé (et fonctionnaire stagiaire dans le domaine médico-social), féministe queer, sexe-positive et antispéciste.

Atteinte d’une ostéogénèse imparfaite, plus communément appelée la maladie des os de verre (vous savez, comme le pianiste de jazz, Michel Petrucciani, ou bien, pour les cinéphiles, le voisin d’Amélie dans Le fabuleux destin d’Amélie Poulain), je me déplace en fauteuil roulant et je suis verticalement réduite (moins d’un mètre soixante les bras levés).

Du fait de ma particularité, je suis régulièrement confrontée à des situations cocasses. Suivre des études, mener une vie sociale, affective, sexuelle, avoir des loisirs, devenir autonome (financièrement et en matière de mobilité), s’investir dans la Cité…tout cela peut devenir rapidement un véritable parcours du combattant lorsque l’on n’est pas un « bipède normalement constitué ».

Par ce blog, j’aspire à sensibiliser mes lecteur(trice)s à la différence, à casser certains préjugés avec une petite dose d’humour.

 

 

Publicités